Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

28 juillet 2022

(Photo Laurence Freeman, France)

Sagesse du jour                 (2022-07-28)

Le test de base de la contemplation est l'idée d'entrer dans une pratique spirituelle dans laquelle le moine ne sait pas qu'il prie (comme le dit Évagre : "Le moine qui sait qu'il prie ne prie pas vraiment. Celui qui prie vraiment est le moine qui ne sait pas qu'il prie"). Mais dans un monde dominé par l'ego, un monde où la pratique spirituelle est dominée par l'ego, nous n'abandonnerons jamais ce moi observateur-témoin. Pour cette raison, la religion peut être la plus grande forme d'athéisme. Elle peut être le plus grand négateur du vrai Dieu parce qu'elle nie ou ne peut pas accepter que Dieu est autre que moi, que je dois dépasser mon ego qui sépare afin de connaître Dieu.

Laurence Freeman OSB, The brick wall of the ego 2

Partager