Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

27 août 2021

(Photo : Laurence Freeman, Suisse)

Sagesse du jour                                (20212-08-27)

Cet exercice de la méditation, l'exercice de ce muscle de l'attention, est quelque chose qui agit même si vous ne le sentez pas sur le moment. Mais le fruit de l'Esprit commence à croître et à s'exprimer par la suite. En langage théologique, on pourrait décrire cela comme la kénose, la vacuité. Cette idée de vide, bien sûr, est très importante pour le bouddhisme, mais elle est aussi tout à fait centrale dans la théologie chrétienne. Dieu s'est vidé de lui-même afin de réaliser l'Incarnation. Il s'est vidé de lui-même, de sa propre divinité. Nous ne pouvons pas comprendre ce que cela signifie, mais d'une certaine manière, nous ne pouvons jamais l'oublier une fois que nous l'avons entendu. Il y a donc ce dépouillement inimaginable, qui consiste à détourner l'attention de soi à ce degré absolu, qui produit ensuite le fruit de l'incarnation. Ainsi, le dépouillement de Dieu produit la pleine incarnation de Dieu dans l'homme. C'est la base de notre foi chrétienne.

Laurence Freeman OSB, Attention and Love 1

Partager