Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

25 février 2022

(Photo : Laurence Freeman, Irlande)

Sagesse du jour                 (2022-02-25)

Le silence de l'esprit est celui où le mental cesse d'être agité, même par des êtres spirituels ou des pensées subtiles, et où tous ses mouvements sont uniquement provoqués par l'Être [il s’agit donc seulement d’être – pas de penser mais d’être]. Dans cet état, l’esprit est vraiment silencieux, conscient que le silence dans lequel il est maintenant est silencieux en soi. Ces niveaux de silence sont des réalités que nous rencontrons et qu'avec la pratique nous parvenons à reconnaître. L'important est de continuer le travail à travers tous les niveaux. Même si nous avons l’impression d’être dans un embouteillage ou d’être bloqués, nous continuons simplement à avancer. Si vous êtes dans un embouteillage sur une autoroute, c'est très frustrant, mais vous ne pouvez pas sortir de votre voiture et la laisser là. Il faut continuer à avancer, peut-être centimètre par centimètre, jusqu'à ce que ça se libère. Vous ne connaissez pas la cause du blocage ou de l'embouteillage. Il en va de même dans notre psyché : nous avons des accidents, des erreurs, des problèmes que nous devons accepter.

Laurence Freeman OSB, The Experience of Being

Partager