Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

24 novembre 2021

(Photo : Laurence Freeman, Royaume Uni)

Sagesse du jour                 (2021-11-24)

Le sentiment d’avoir l’esprit vagabond est un peu déconcertant car nous aimons être concentrés. Mais en fait, si vous arrivez à le supporter et le tourner à votre avantage, vous constaterez que cela vous ramène à vous-même. Si vous faites le travail de méditation en récitant votre mantra, même si votre esprit vagabonde, vous apprenez aussi à le contourner, et c’est cela la connaissance de soi. Le mot tibétain pour méditation pourrait se traduire par “se familiariser avec soi-même”, c’est-à-dire “se connaître”. Une qualité essentielle du bonheur est de se connaître, et c’est certainement une qualité essentielle du leadership. C’est donc une bonne chose. Vous prenez conscience de la nature aléatoire de votre esprit vagabond, et en être conscient est un progrès. La personne dangereuse et la personne à moitié consciente, et donc à moitié vivante, est quelqu’un qui ne sait pas que son esprit est vagabond et que ses pensées sont aléatoires. C’est la première étape et c’est un grand progrès. Soyez conscient de cela.

Laurence Freeman OSB,  The Work of Selfless Attention

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur print