Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

23 octobre 2022

Loading

(Photo Laurence Freeman, Irlande)

Sagesse du jour                 (2022-10-23)

Si nous persévérons, nous arrivons à un autre niveau de conscience que nous pouvons appeler le disque dur de notre vie. Comme dans un ordinateur, tout ce qui a été enregistré peut être retrouvé et récupéré. Cela signifie que tout dans notre vie, depuis notre tout premier instant de conscience, est enregistré à un certain niveau d'une manière ou d'une autre. À ce niveau, nous découvrons bien sûr qu'il y a des souvenirs ou des expériences qui ne sont pas terminés - peut-être réprimés, des traumatismes ou des expériences de deuil, des poches de colère dans des puits profonds, de la tristesse, des peurs que nous avons en quelque sorte construites, accumulées et que nous n'avons jamais complètement assimilées, qui n'ont pas été guéries. Certains de ces souvenirs mettent toute une vie à guérir, surtout ceux qui nous ont affectés très tôt dans notre vie. La peur ou le chagrin peuvent être tapis ou cachés, nous contrôlant depuis l'inconscient. À ce niveau de conscience, nous pouvons donc avoir des souvenirs ou des sentiments du passé. Là aussi, l'important est de continuer à revenir au mantra, c'est l'enseignement essentiel. Juste en persévérant dans la récitation du mantra, vous serez conduit progressivement, doucement, à travers ces différents niveaux.

 Laurence Freeman OSB, Breakthrough

Partager

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.