Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

21 novembre 2021

(Photo : Laurence Freeman, France)

Sagesse du jour                 (2021-11-21)

La méditation est donc une attention portée à soi-même. Au début beaucoup d'entre vous, à juste titre et c’est très compréhensible, ont du mal à consacrer du temps à la méditation. Cela semble une énorme montagne à gravir : 20 minutes. Je ne peux pas le faire 20 minutes, 7 minutes, d'accord ! C'est ainsi que nous commençons. Mais au fur et à mesure que vous comprenez la nature de cette expérience de la méditation qui demande du temps et de la pratique, vous réalisez que vous accorder ces 20 minutes est la chose la plus gentille, la plus attentionnée et la plus prévenante que vous puissiez faire pour vous. Le fruit en sera le soin et l'attention que vous accorderez aux autres et à votre travail. Cela ne vous rend pas plus égocentrique mais plus altruiste, plus attentif aux autres. C'est le paradoxe de la méditation. Vous ne vous concentrez pas sur vous-même, vous vous faites plaisir ; elle ne nourrit pas l'ego. C'est plutôt l'inverse. Elle libère des peurs, des désirs et des illusions de l'ego. Vous vous libérez pour vivre dans la réalité. Alors dites-vous que ce travail de méditation consiste à prendre soin de vous, de la manière la plus sérieuse et la plus douce qui soit, et à apprendre à être attentif.

Laurence Freeman OSB,  The Work of Selfless Attention

Partager