Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

20 juin 2024

Loading

(Photo Laurence Freeman, Mexique)

Sagesse du jour                 (2024-06-20)

Je pense que ce que nous apprenons par la méditation, c'est à guérir les blessures de ces extrêmes par la puissance de l'Esprit. Lorsque l'esprit est libéré, lorsque la dimension spirituelle est ouverte, nous apprenons la dynamique de l'amour de soi. Nous apprenons à vivre sous la loi de cette dynamique, qui consiste avant tout à s’accepter tels que nous sommes, sans jugement et sans partialité, avec nos défauts, nos faiblesses et toutes nos tendances. Puis nous apprenons à nous connaître, à comprendre le sens de ce que l'on accepte. Il ne suffit pas de s'accepter. S'accepter signifie qu’il faut parvenir à se connaître et ce n'est qu'alors, lorsque nous nous connaissons, que nous pouvons voir au-delà de nous-même, voir que nous ne sommes pas limités à cette personne égocentrique particulière que nous pensons être, mais que nous sommes plus grands que cela, que notre véritable centre n'est pas en nous-même, mais en Dieu. Acceptation de soi, connaissance de soi et transcendance de soi.

Laurence Freeman o.s.b., Aspects of Love 2

https://meditatiotalks.wccm.org/cd/pOMdGtJWrYb8aiXY1CB6

Partager

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.