Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

2 juillet 2021

(Photo : Laurence Freeman, Irlande)

  Sagesse du jour

     (2021-07-02)

Un autre mot pour désigner l'austérité ou la sobriété pourrait être la "pauvreté d'esprit", c'est-à-dire lorsque vous avez l'impression de ne rien avoir mais d'être tout - le royaume de Dieu. Cette pauvreté d'esprit qui semble, bien sûr, négative – la pauvreté, comme le vide - est en fait l’entrée du paradoxe qui nous conduit à la plénitude. Il y a aujourd'hui une profonde résistance chrétienne à cela, et une profonde résistance culturelle occidentale à cette sagesse ancienne, à cette idée de renoncer à soi. Mais si nous creusons profondément dans la tradition, notre propre tradition, nous la retrouvons. Avant la perte de notre sagesse contemplative, saint Antoine du désert disait que le moine qui sait qu'il prie n'est pas vraiment en train de prier ; le moine qui ne sait pas qu'il prie est vraiment en train de prier. Voilà ce que nous entendons par le silence.

Laurence Freeman OSB, The Experience of Being

Partager