Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

2 août 2022

(Photo Laurence Freeman, Canada)

Sagesse du jour                 (2022-08-02)

Simone Weil dit que chacun de nous doit renoncer à la fausse conviction que nous avons un être ou que nous sommes un être dont l’identité est séparée de Dieu. Nous devons renoncer à ce sentiment de séparation. Ce qui signifie renoncer à l'ego. Nous ne pouvons guérir l'ego qu'en nous autorisant à y renoncer, à le quitter. En abandonnant l'ego, dans le silence profond de la méditation, nous nous immergeons dans ce qui semble un non-être. C'est comme si nous cessions d'exister. C'est pourquoi nous y résistons, c'est pourquoi l'ego y résiste, parce que l'ego est là pour maintenir en vie notre sentiment d'une existence séparée et pour le défendre. Mais dans le silence profond dans lequel nous sommes conduits par la répétition fidèle de la méditation, dans ce silence profond que la pratique régulière fait grandir en nous, nous sommes amenés au-delà du regard sur soi de l'esprit miroir qui se regarde constamment dans le miroir. Et en nous immergeant dans ce qui semble du non-être, ou une sorte de mort, de perte de soi, en fait nous nous éveillons dans l'être même.

Laurence Freeman OSB, The brick wall of the ego 2

Partager