Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

1er novembre 2021

(Photo : Laurence Freeman, France)

Sagesse du jour                 (2021-11-01)

La méditation est une sorte de travail. Ce que nous faisons, c’est détourner l'attention de nos pensées. Comment le faisons-nous ? Nos pensées sont comme un flux de conscience qui s'écoule constamment. Vous pensez au passé, à l'avenir, vous imaginez, planifiez, analysez, gérez des angoisses, résolvez des problèmes, cultivez des fantasmes, construisez des désirs, pensez à des choses insignifiantes ("j'aurais dû acheter ça au supermarché hier soir"), ou vous traitez de questions plus importantes ("que vais-je faire de ma carrière"). Ou encore, vous êtes confronté à des problèmes émotionnels – à vos relations au travail ou à la maison. L'esprit sera donc constamment plein de pensées. Le mot "pensée" suffit à couvrir tout ce type d'activité mentale et émotionnelle qui surgit des niveaux profonds de la conscience et parfois de l'inconscient. Alors comment faire face à cela ? Eh bien, on ne construit pas de barrage. On ne les bloque pas. On n'utilise pas la force. Mais il nous faut un moyen de mettre ces pensées de côté, car sinon, on est simplement emporté par le courant de cette conscience et on n’en sort jamais.

Laurence Freeman OSB,  The Work of Selfless Attention

Partager