Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

1er janvier 2022

(Photo : Laurence Freeman, Turquie)

Sagesse du jour                 (2022-01-01)

De la même manière, il nous est possible de faire face, sans peur, à notre inconscient, à ce que nous ne savons pas et de le ressentir réellement comme une source d'énergie et d'émerveillement. Pour cela, nous avons besoin d’être bien situés, bien centrés. C'est au centre qu’on trouve l'équilibre. Le centre de l'être humain, c’est le cœur. Nous devons être dans le cœur, ancrés, enracinés dans le cœur afin d'avoir cet équilibre et cette stabilité qui nous permettent de nous ouvrir à l'émerveillement de ce que nous ne savons pas, de ce que nous saurons parce que cela sera manifesté. C'est ce qu’exprime Dante, à la fin de son grand ouvrage Paradiso, dans sa Divine Comédie, dans l'un des passages les plus célèbres où il décrit sa vision de l'univers :

« Comme une roue qui tourne sans à-coups (sans arrêt)..." Comme une roue qui tourne sans à-coups, ma volonté et mon désir ont été mus par l'amour, l'amour qui met en mouvement le soleil et les autres astres.

Laurence Freeman OSB,  The Unconscious and Grace 

Partager