Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

16 juillet 2021

(Photo : Laurence Freeman)

Sagesse du jour                                (2021-07-16)

Que se passe-t-il lorsque nous sommes blessés ? Nous ressentons de la douleur. Une blessure, c’est cela : une douleur physique. Notre instinct immédiat est de masser ou de prendre un médicament pour la faire disparaître. Même s'il y a des effets secondaires, nous prenons quand même des pilules pour la faire disparaître. Qu'en est-il des blessures affectives ? Elles sont plus difficiles à guérir. Elles font mal, surtout lorsqu'elles sont profondément ancrées dans notre histoire. Nous ne savons même pas d'où vient la douleur. Enfant, nous n'étions pas conscients du fait que nous n'étions pas assez aimés ou qu'on ne nous donnait pas ceci ou cela (suffisamment d'attention, par exemple). Or une grande partie de la guérison des blessures affectives consiste à pouvoir les nommer, les comprendre et savoir d'où elles viennent. C'est très souvent la première étape de la guérison. Mais dans l’enfance, nous n'avons pas ce pouvoir. La douleur - cette faim, cette soif de quelque chose de plus - est donc souvent enfouie profondément en nous. Elle a aussi un bon côté qui est notre capacité humaine de croissance et de dépassement, mais elle peut également être profondément liée à nos blessures psychologiques.

Laurence Freeman OSB, Grace at Work

Partager