Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

12 juillet 2021

(Photo : Laurence Freeman, France)

Sagesse du jour                               

(2021-07-12)

Apprendre à grandir dans notre capacité humainement divine d'amour, de divinisation, voilà ce qu'est le travail du silence. Il comprend pour une part l’aspect d’un travail difficile, mais personne ne peut éviter de le faire, nous devons assumer ce travail. Mais alors nous pouvons le voir non pas comme une auto-punition mais comme une auto-libération, non comme une discipline imposée de l'extérieur mais comme une discipline que nous découvrons et embrassons délibérément et joyeusement. C'est également sur l'aspect de croissance que nous devrions nous concentrer. Quel genre de personne devenons-nous à la suite de ce travail du silence ? Et quel genre d'Église cela créerait-il ? Quelle sorte de société pourrait-il influencer ? Si ce travail du silence se fait réellement dans suffisamment de cœurs, dans suffisamment de vies, dans suffisamment de communautés, quel genre de don pourrait-il apporter au monde ? Le don de l'Être.

 Laurence Freeman OSB, The Experience of Being

Partager