Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

11 juillet 2021

(Photo : Laurence Freeman, France)

Sagesse du jour                               

(2021-07-11)

Il n'y a donc rien de plus important pour les croyants que de réduire au silence les "fantasmes que nous générons sur Dieu et sur nous-même". Ils vont malheureusement de pair ; vous ne pouvez pas avoir une fausse idée de Dieu sans avoir une fausse idée de vous-même. Et si l'on a une fausse connaissance de soi basée sur le rejet, la haine ou la méfiance de soi, le sentiment de honte ou de culpabilité, si l'on est handicapé par ce genre de fausse connaissance de soi, qui est souvent inconsciemment une autodestruction, une haine de soi-même, alors notre image de Dieu va refléter cela d'une certaine manière, comme dans un miroir. Notre connaissance de Dieu et notre connaissance de nous-même sont indissociables. Nous ne pouvons pas connaître Dieu sans nous connaître nous-même et réciproquement.

 Laurence Freeman OSB, The Experience of Being

Partager