Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

10 février 2022

(Photo : Laurence Freeman, Trinidad)

Sagesse du jour                 (2022-02-10)

On a sans cesse à gérer les contradictions et les divisions du monde dualiste. Il faut y veiller car on ne peut jamais les éradiquer. Nous avons donc besoin d'hommes d'État, de chefs spirituels et de politiciens qui ont été éclairés, à un certain degré, par une découverte personnelle authentique de cette unicité. L'une des tâches pour lesquelles ils seront alors formés sera d'identifier et de révéler la fausse unité proposée par des partis sans scrupules ou trompeurs, comme nous le voyons dans les mouvements populistes et les faux médias d'information. Saint Benoît, l'un de ces guides qui est un maître de la résolution des conflits, met en garde contre le fait de donner une "fausse paix", une paix "telle que le monde la donne", comme l'a appelée Jésus. Saint Benoît traite cette question au niveau de la communauté en créant un art de vivre structuré, un mode de vie quotidien, avec une Règle qui comporte de nombreuses exceptions modératrices. Souple sans être cassante, la Règle exige un mode de discipline et de maturité de jugement que développe la méditation.

Laurence Freeman OSB,  Rediscovering oneness, WCCM Newsletter

Partager