Quelles sont les attitudes-clés de l’exercice d’un leadership au sein d’une communauté de méditation?

Un premier élément de réponse dans l’épître de Jacques 3, 13-18

La vraie et la fausse sagesse
« Est-il quelqu’un de sage et d’expérimenté parmi vous? Qu’il fasse voir par une bonne conduite des actes empreints de douceur et de sagesse. Si vous avez au cœur, au contraire, une amère jalousie et un esprit de chicane, ne vous vantez pas, ne mentez pas contre la vérité. Pareille sagesse ne descend pas d’en haut: elle est terrestre, animale, démoniaque. Car, ou il y a jalousie et chicane, il y a désordre et toutes sortes de mauvaises actions. Tandis que la la sagesse d’en haut est tout d’abord pure, puis pacifique, indulgente, bienveillante, pleine de compassion et de
bons fruits, sans partialité, sans hypocrisie. Un fruit de justice est semé dans la paix pour celles et ceux qui
produisent la paix.»

La question: pourquoi je me retrouve dans une équipe d’animation d’une communauté de méditation?

John Main et Laurence Freeman enseignent souvent la nécessité de laisser « son image de soi » loin en arrière. Les personnes qui méditent veulent des témoins vivants, vivaces et vivifiants d’une foi vécue, incarnée et enracinée dans
l’engagement gratuit envers les autres!

Des personnes qui ne sont pas là pour elles-mêmes mais capables d’accueillir toutes et tous SANS AUCUNE FORME DE DISCRIMINATION.

Les leaders authentiques pratiquent la fonction de prophète(sse) au sein de leur communauté de méditation. Écoutons Amos (7, 14-15): « Je ne suis pas prophète… je suis bouvier et pinceur de sycomores. Mais Yahvé m’a pris de derrière le troupeau et Yahvé m’a dit: « Va, prophétise à mon peuple Israël. »

« La parole de Yahvé me fut adressée en ces termes: Avant même de te former au ventre maternel, je
t’ai connu; avant même que tu sois sorti du sein, je t’ai consacré comme prophète des nations, je t’ai établi. » Jr 1, 4-5

De la même manière, nous, femmes et hommes réunis ici, sommes tous appelés à exercer la fonction de
prophète et de leader au sein d’une communauté de méditation, entre autre…

La question sous-jacente: êtes-vous conscient-e que si vous êtes là, c’est parce que Dieu vous y a appelé(e)?

Aimé-e-s de Dieu, nous devons aimer à notre tour comme le dit si bien Jean: «Vous êtes mes ami-e-s si vous faites ce
que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître; mais je vous appelle ami-e-s, parce que tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître. Ce n’est pas vous qui
m’avez choisi; mais c’est moi qui vous ai choisis et vous ai établis pour que vous alliez et portiez du fruit et que votre fruit demeure, afin que tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne. Ce que je vous
commande, c’est de vous aimer les uns les autres. (Jn 15, 14-17)

Rappel: attitudes-clés:

  1. s’affranchir de son image de soi;
  2. nous sommes appelés pour exercer ce travail de leadership et accomplir la fonction prophétique de notre baptême;
  3. aimés de Dieu, à notre tour, et tout comme Lui nous devons aimer sans aucune condition

Nous devons aussi chercher et invoquer l’Esprit pour nous guider, y compris au cœur de nos activités car c’est l’Esprit qui distribue dons, talents et charismes pour que l’unité se réalise dans la diversité. (1 Cor 12)

L’envoi en mission: Initiative de l’Esprit

« …Or un jour, tandis qu’ils célébraient le culte du Seigneur et jeûnaient, l’Esprit Saint dit: Mettez-moi donc à part Barnabé et Saul en vue de l’œuvre à laquelle je les ai appelés. » (Actes 13,2.)

Il est impératif de réaliser en plénitude la mission qui nous est confiée.

Les personnes qui animent une communauté de méditation contribuent à réaliser ici et maintenant le Royaume de Dieu en renouvelant l’Église, en réalisant l’essentiel de « sa mission ».

Conditions gagnantes pour l’équipe d’animation: les attitudes de Jésus de son vivant

  1. Un cœur ouvert aux autres, quels qu’ils soient (l’accueil chaleureux et expressif est la clé de voûte au sein d’une
    communauté de méditation). Décentration du moi pour aller vers autrui.
  2. La transformation intérieure opérée par la méditation touche toute la personne
    1. dans son corps (gestes d’accueil, sourire et rire, joie expressive, détente);
    2. dans son cœur (compassion, compréhension libre de tout préjugé);
    3. Dans son esprit (libéré de toute peur, contrainte, fausse appréhension);
    4. Dans son âme ( sentiment de paix, d’équilibre, de joie profonde).

Une communauté de foi…

  • N’attend pas d’être dirigée, mais guidée dans le respect;
  • l’équipe d’animation n’est pas au-dessus de la communauté mais en son centre;
  • Elle reflète les valeurs évangéliques fortement humaines et humainement spirituels

Le meilleur leadership est un leadership partagé en fonction des charismes de chaque membre.

Sous la mouvance de l’Esprit, guider, lever les obstacles, soutenir chaque membre, créer une vraie communauté en étant des témoins vivants d’une vie spirituelle inspirante, dans la persévérance et la patience aimante.

Une équipe ne se dissout pas à cause de problèmes…

  • La colère envers les personnes qui résistent au changement.
  • La frustration devant ce qui ne peut être changé.
  • Le désappointement devant une réalité prometteuse mais finalement stérile.
  • Déception de gens à qui on exprime sa tendresse et qu’ils la rejettent

Les problèmes sont-ils des épreuves pour l’être spirituel ou des questions que Dieu lui pose?

Tout ce qu’une équipe entreprend ne peut pas toujours réussir MAIS elle ne doit jamais cesser de revenir à la  charge…elle est appelée à porter des fruits en abondance d’une saison à l’autre.

L’expérience de Paul nous éclaire ici:

« C’est pourquoi je me complais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les détresses, dans les persécutions et les
angoisses endurées pour le Christ; car, lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort. » 2 Cor 12,10.

Enjeux et défis de fonder une communauté de méditation authentique

  • Être vrai avec soi pour l’être avec les autres.
  • Développer une pensée proactive, positive, constructive.
  • Compter sur l’appui de Dieu pour changer en nous ce qui doit l’être, pour affronter des personnes difficiles et des situations tourmentées.

Leçon de vie: Viktor Frankl

Un long séjour dans un camp de concentration l’a amené à penser que tout est dans l’attitude adoptée vis-à-vis la vie. Il n’a jamais douté un seul instant qu’il allait un jour s’en sortir…et c’est ce qui arriva dans les faits!

La désespérance ne relève pas du christianisme

  • À quelles conditions les communautés de méditation peuvent être ou devenir un « signe vivant d’espérance » dans notre monde actuel?
  • Combien de communautés de méditation pour le 20e anniversaire de MCQ & RFC en 2011?

L’équipe est incontournable

Faire couple n’est point facile. Faire équipe est encore plus difficile, exigeant, mais cela est possible. Il faut relire les
Actes des Apôtres pour observer comment les premières communautés ont réussi le pari de transmettre la Bonne Nouvelle et de vivre en ressuscités.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire